Retraite « Retrouver la Lumière », des 9 et 16 janvier 2021, de Ziléos

Par Roger Clavet, Responsable international des communications de Ziléos

Reportage écrit avec la précieuse collaboration de Sandrine Hélie.

Est-il possible pour vingt cinq jeunes adultes, en seulement deux demi-journées de réflexion, de jeux (et de danse aussi !), à distance par surcroît, d’interroger leur foi et de retrouver l’éclairage nécessaire pour poursuivre leur parcours spirituel, même par temps difficiles ?

Il semble bien que oui, et c’est précisément ce qu’une cinquantaine de jeunes et moins jeunes participant(e)s à la retraite « Retrouver la lumière », offertes en visioconférence par Ziléos, les 9 et 16 janvier, ont réussi à accomplir. Cette retraite se déroulait simultanément au Québec (plusieurs diocèses étaient représentés – Québec, Nicolet, Montréal, Gatineau, Sherbrooke, Longueuil et St Jérôme), en Roumanie et en France, avec des créneaux horaires différents, dans le cadre du Parcours Approfondir la Foi chrétienne, de Ziléos. 

Un regard précis sur les attentes 

Les attentes des participants de partout à travers le monde étaient grandes. Celles-ci ayant été bien identifiées dans un carnet personnel distribué avant l’événement, l’intervenant invité, Yves Guérette, directeur de programmes en théologie pratique de l’Université Laval et spécialiste en catéchétique, nous a fait la joie d’être là.

En première séance, vulgarisateur hors pair et riche de sa grande expérience d’animateur, le Père Guérette, a invité les jeunes adultes à prendre un moment pour se questionner sur « des moments de mort et de résurrection » qu’ils ont peut-être connus dans leur vie respective. La table était mise pour une discussion profonde  et intense sur les épreuves et les « éclats de lumière » que la vie nous propose et, parfois même, nous impose.

Des discussions en sous-groupes, puis des partages en plénière ont permis de voir la grande pluralité des expériences spirituelles et des vécus. 

Le premier volet de la retraite, aussi introduit de jeux et de temps pour se connaître , s’est clos par un temps spirituel de conclusion livré par Béatrice François, la responsable du Parcours Approfondir la Foi chrétienne.

Des icônes qui en mettent plein la vue et le coeur

Une semaine plus tard, le 16 janvier, le 2e volet de la retraite a pris son envol de façon imagée, si on peut dire, car Yves Guérette a fait porter son animation sur l’observation minutieuse de trois icônes antiques représentant la nativité, le baptême et la résurrection de Jésus Christ, invitant les participant(e) à bien saisir les nuances entre chacune d’elles et à les commenter. 

C’était inspirant et surprenant de voir que des dizaines de paires de yeux, confrontés aux mêmes images, les décodent parfois très différemment, selon ses référents culturels et son propre cheminement spirituel. Les témoignages venant de Roumanie, de France et du Québec, tout en recoupant certaines similitudes, laissaient transparaître de grandes variations d’interprétation. Cette lecture des icônes donnait à voir des liens entre ces mystères de la naissance du sauveur, son baptême, sa mort et sa résurrection.

Au final de ces deux demi-journées de retraite vécues  en visioconférence, les témoignages recueillis auprès des participants laissent filtrer un grand degré de satisfaction quant aux attentes de chacun et chacune.

Un nouveau jet de Sa lumière a jailli ! 

Voici quelques-uns des témoignages recueillis auprès des participant(e)s à la retraite « Retrouver la Lumière » 

« Ce que je retiens d’essentiel, c’est que la vie est toujours plus forte que la mort. Pour cela, il faut la choisir ».

« J’ai aimé l’accueil inconditionnel dont chacun a fait preuve envers les autres. Je me suis tout de suite senti à l’aise ».

« Les Frères sont souvent un vecteur que Dieu utilise pour me parler ».

« Ce que je trouve formidable en ce temps de distanciation physique, c’est le rapprochement qui en découle. Cette force de l’humain, du divin en l’humain, sa capacité de transcender la distance physique pour se connecter au divin de l’autre m’épate ». 

« Pour moi, « faire église » n’a jamais signifié autre chose que ce qui a été vécu tout au long de cette matinée ».

Si vous êtes âgé entre 16 et 35 ans et que vous désirez intégrer le Parcours Approfondir la Foi chrétienne de Ziléos, c’est le moment ! Notre prochaine retraite aura lieu en avril (en présentiel ou virtuellement selon ce que la situation nous permet), puis il y a une place pour vous !

Pour plus d’information : Sandrine Hélie, Responsable événementiel et communication pour Ziléos Canada

Nos participants

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *